Promouvoir la beauté,
la paix et la joie au travers de l’art

La collection du musée Miho démarra avec le vaste éventail des ustensiles utilisés dans la cérémonie du thé, l’art de style shintoïste / bouddhiste, la peinture / calligraphie, les céramiques, les objets en laque et d’autres œuvres d’art japonaises collectionnées de manière sporadique pendant plus de 40 ans par sa fondatrice Mihoko Koyama.
La collection s’est finalement transformée en un musée d’art, dans la lignée de la vision de Koyama de promouvoir la beauté, la paix et la joie au travers de l’art. La rencontre avec l’architecte I.M Pei lui permit de concrétiser cette vision et la collection s’étendit pour couvrir l’art antique du monde entier.
La collection contient environ 2,000 œuvres d’art du Japon et de l’Orient antique, dont 250 à 500 sont exposées en permanence.

Fondatrice Mihoko Koyama

L’architecte I.M Pei