Des aliments nés de la beauté de la nature

Définie par Mokichi Okada (1882 – 1955), l’agriculture naturelle de Shumei est une méthode de culture naturelle dépourvue de toute impureté à l’exception du compost naturel composé de feuilles mortes et d’herbes sèches. C’est une méthode d’agriculture qui exploite la force de la terre en la purifiant. Okada partait du principe que la nature est un grand professeur et a créé sa méthode en se basant sur le principe de respect et d’adaptation à la nature. Outre l’utilisation de la terre pure, la méthode est caractérisée par la production domestique de graines, l’amour des récoltes faites par les producteurs en étant reconnaissnt envers la terre. Le bien-être physique et mental se voient favorisés par les saveurs attrayantes et l’énergie vitale abondante des aliments produits par la beauté de la nature.

Le cycle de la vie

Le monde naturel préserve ses écosystèmes abondants sans produits chimiques ni fertilisants fabriqués par l’homme. Les feuilles mortes et les herbes sèches du compost naturel utilisés dans l’agriculture naturelle de Shumei ne fournissent pas directement de nutriments. Elles servent au contraire à réchauffer le sol et à l’empêcher de durcir et de sécher. Elles sont l’essence même de la bonté de la nature. Les graines sont les sources de vie de tout temps utilisées, et la production domestique des graines nous permet de les transmettre de génération en génération. L’agriculture naturelle de Shumei préserve la beauté du cycle de la vie.

Site web du réseau d’agriculture naturelle de Shumei (en japonais seulement)